Formation Phuket

Chapitre 2 : Que faire à Phuket ?

Se relaxer sur les plages

La gloire de Phuket est sa magnifique côte. D’harmonieux croissants de sable blanc alternent le long du rivage avec des promontoires rocheux. Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, depuis la pointe nord de l’île où le pont Sarasin relie l’île au continent, les principales plages et baies sont :

Plage Hat Mai Khao

Cette étendue de sable bordée de pins forme la plus grande plage de Phuket. Tous les ans, de novembre à février, des tortues de mer géantes viennent à terre pour y pondre.

Plage Hat Nai Yang

C’est une partie du Parc National de Sirinat, adossé à des pins casuarina ainsi qu’une forêt de mangroves. La tranquillité de cet environnement le rend propice à la relaxation, au pique-nique, à la baignade et à la plongée avec tuba.

Baie Ao Pansea

Ces deux petites baies offrent un cadre pittoresque même si la nage peut s’y avérer dangereuse en raison des courants sous-marins.

Plage Hat Kamala

Une autre jolie étendue de sable. L’extrémité nord, en partie à l’ombre des casuarinas, est idéale pour la baignade.

Plage Hat Patong

La plage la plus développée de Phuket offre un grand nombre d’activités sportives ou de loisir, des possibilités de shopping et de divertissement le long de ses 3 km. En plus des activités de jour, Patong est aussi connue pour sa vie nocturne bouillonnante dominée par les restaurants de fruits de mer.

Plages Hat Karon

Ces deux plages impressionnantes et paisibles sont idéales pour la baignade, la plongée avec tuba, la planche à voile ou simplement pour un bain de soleil.

Plage Hat Nai Han

Cette plage de sable blanc fait face à une lagune peu profonde encadrée de promontoires rocheux. D’excellentes conditions pour se baigner, faire de la planche à voile, du bateau à voile ou prendre un bain de soleil.

Plage Hat Rawai

Cette plage bordée de palmiers est surtout connue pour son village de « gitans de la mer » Autrefois pêcheurs nomades, cette minorité serait d’origine Mélanésienne.